Soutenance de thèse de Anna LAGARON

Ecole Doctorale
ESPACES, CULTURES, SOCIETES - Aix Marseille
Spécialité
Monde arabes,musulman et sémitique
établissement
Aix-Marseille Université
Mots Clés
Graffiti arabes,épigraphie arabe,Moyen-Âge,arabo-chrétiens,Egypte,Palestine
Keywords
Arabic Graffiti,Arabic Epigraphy,Middle Ages,arab-christians,Egypt,Palestine
Titre de thèse
Les graffiti arabo-chrétiens d’Égypte et de Palestine à l’époque médiévale (VII-XIVe s.) :Présentation et contextualisation d’un corpus d’étude
Arabic-Christian graffiti from Egypt and Palestine during the Middle Ages (7th-14th ce): presentation and contextualization of a corpus of study
Date
Vendredi 26 Mars 2021 à 14:00
Adresse
MMSH 5 Rue Château de l'Horloge, 13090 Aix-en-Provence
Salle PAF
Jury
Directeur de these M. Frédéric IMBERT Aix Marseille Université
Rapporteur M. Jean-Michel MOUTON EPHE (Paris)
Rapporteur M. Frédéric BAUDEN Université de Liège
Examinateur Mme Perrine PILETTE CNRS, UMR 8167 Orient & Méditerranée, Islam médiéval
Examinateur Mme Estelle INGRAND-VARENNE CRFJ, UMIFRE n° 7
Examinateur M. Julien LOISEAU Aix Marseille Université

Résumé de la thèse

Cette thèse de doctorat porte sur les graffiti arabo-chrétiens d’Égypte et de Palestine à l’époque médiévale. Il s’agit de textes arabes anciens gravés ou parfois peints sur des supports divers par des chrétiens de langue arabe qui ont vécu et parcouru ces territoires au cours du Moyen-Âge. Composés d’invocations religieuses, de mentions de passages ou encore d’attestations de naissance et de baptême, l’étude de ces graffiti ouvre le champ de la sphère privée pour l’étude des sociétés arabes chrétiennes. À l'aide de rares recueils d’inscriptions publiés et de prospections de terrain, nous avons pu compiler bon nombre de ces textes (205) afin d’établir un corpus qui a ensuite été analysé d’un point de vue historique, linguistique, paléographique et onomastique. Ces graffiti donnent une idée de certains usages de ces chrétiens d’Orient qui laissèrent des traces écrites. Il s’agit de témoignages importants qui n’ont jamais été soumis à une censure politique, religieuse ou linguistique et qui aident à mieux comprendre l’histoire de la région. Cette recherche inédite met avant tout en lumière des textes arabo-chrétiens assez méconnus, car souvent répertoriés au sein de corpus plus larges, ou consignés dans des articles épars qui n’ont pas pu montrer convenablement l’ampleur relative de ce phénomène épigraphique.

Thesis resume

This dissertation focuses on Arabic-Christian graffiti from Egypt and Palestine during the medieval times. These are ancient Arabic texts, engraved or painted upon various mediums by Arabic-speaking Christians who lived and travelled through these territories during the Middle Ages. Made up of religious invocations, visitors’ inscriptions or even testimonies of births and baptisms, the study of these graffiti open up the field of the private space for the study of Arabic- Christian societies. With the assistance of rare collections of published inscriptions and of fieldwork surveys we gathered an important number of these texts (205) in order to create a corpus which was then analyzed in terms of history, linguistics, paleography, and onomastic. These graffiti give an idea of certain habits of these Eastern Christians who left written traces. These are important testimonies that have never been subjected to political, religious or linguistic censorship. They help to gain insight into the history of the region. This unprecedented research sheds light above all, on Arabic-Christian texts that are relatively unknown, because they are often collected within larger corpus, or recorded in scattered articles which have not been able to adequately show the relative extent of this epigraphic phenomenon.