Comité de Suivi Individuel

Textes de références 

Arrêté du 27 mai 2016, Art. 13 

Un comité de suivi individuel du doctorant veille au bon déroulement du cursus en s'appuyant sur la charte du doctorat et la convention de formation. Il évalue, dans un entretien avec le doctorant, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Il formule des recommandations et transmet un rapport de l'entretien au directeur de l'école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse.
Il veille notamment à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement.
Les modalités de composition, d'organisation et de fonctionnement de ce comité sont fixées par le conseil de l'ED. Les membres de ce comité ne participent pas à la direction du travail du doctorant.

Charte du doctorat, Art. 11

Au cours de la première année de thèse, il est mis en place un comité de suivi individuel du doctorant dont le rôle est de veiller au bon déroulement de la thèse en s’appuyant sur la présente charte et la convention de formation (cf. article 10). Il lui appartient en outre, d’évaluer, à l’occasion d’un entretien avec le doctorant, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Le comité de suivi individuel du doctorant formule des recommandations et transmet un rapport de l’entretien au directeur de l’école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse. Il pourra le cas échéant jouer un rôle de médiation en cours de thèse. Les modalités de composition, d’organisation et de fonctionnement de ce comité sont fixées par le conseil de l’école doctorale. Ses membres ne participent pas à la direction du travail du doctorant.

Objectifs

Article 9 du Règlement Intérieur de l’ED 355

Un Comité de Suivi Individuel du doctorant veille au bon déroulement du cursus en s’appuyant sur la charte du doctorat et sur la Convention Individuelle de Formation. Le CSI vise à apporter une expertise complémentaire au doctorant et un éclairage extérieur au directeur de thèse et à l’école doctorale. Il n’est pas destiné à remettre en cause la qualité de l’encadrement assuré par le directeur de thèse ni à se substituer à celui-ci.

Constitution

Les CSI sont librement organisés par les unités de recherche dans le cadre suivant : chaque comité doit comporter au moins deux chercheurs ou enseignants-chercheurs titulaires d’un doctorat, dont au moins 1 HDR (ou assimilé). Les membres du CSI ne doivent en aucune façon participer à l’encadrement du doctorant concerné. Ni le directeur de thèse, ni le co-directeur ne peuvent par conséquent en faire partie. 

Consignes à respecter

  • L’avis du CSI est obligatoire pour la réinscription en 3e année.
  • Les membres sont choisis en concertation entre le doctorant, le directeur de thèse et la direction de l'unité.
  • La constitution du CSI doit être déclarée par le doctorant, au cours de la 1e année, dans son espace personnel ADUM.
  • Dans la mesure du possible, les membres désignés doivent assurer le suivi pour toute la durée de la thèse.
  • En cas de conflit sur la constitution, c'est l'ED qui se chargera de constituer le CSI. 
  • NB Pas de contre-indication à ce que les membres du CSI fassent partie du jury de soutenance.

Déroulement

  1. L’UR du doctorant convoque la réunion du CSI (qui peut avoir lieu par visioconférence) au plus tard en juin ou juillet.
  2. Le doctorant remet aux membres du comité, au plus tard une semaine avant l’entretien, la grille du CSI pré-remplie pour toutes les rubriques qui le concernent. 
  3. Lors de l'entretien, le doctorant présente son travail et échange avec les membres du comité, qui lui font part de leurs remarques et conseils. 
  4. À l’issue de l’entretien avec le doctorant, les membres du comité complètent, valident et signent la grille individuelle de suivi.
  5. Ils la transmettent au directeur d’unité, directeur de thèse, ainsi qu’au doctorant qui la déposera dans son profil ADUM.

Rappel 

  • Le directeur de thèse ne doit en aucun cas assister à l'entretien. 
  • les membres du comité sont tenus à une obligation de discrétion professionnelle concernant les informations personnelles éventuellement portées à leur connaissance.
  • Ils doivent informer la direction de l'ED d'éventuels problèmes constatés dans le déroulement du doctorat.

En cas de problèmes constatés par le comité concernant le déroulement de la thèse, le directeur de l’unité pourra organiser un entretien avec le doctorant et son directeur de thèse.

Si nécessaire, un entretien complémentaire sera mis en place par la direction de l'ED pour remédier aux problèmes signalés par le comité. 

 

Fichier attachéTaille
Fichier grille_csi_2021.docx742.76 Ko